Les poudres ayurvédiques pour prendre soin des cheveux

L’Ayurveda, « science de la vie » en Sanskrit est une médecine traditionnelle indienne ancienne de plus de 5000 ans. Très rependus dans le monde et de plus en plus utilisés, les produits et recettes ayurvédiques sont utilisés beaucoup plus dans le domaine de la cosmétique. Parmi les plus utilisés, les poudres ayurvédiques sont de plus en plus incontournables et font parler d’elles. En cosmétique en effet, qu’il s’agisse des soins du visage ou des cheveux, les poudres ayurvédiques ont un grand rôle à jouer.

Les bienfaits des poudres ayurvédiques

Pouvant être utilisées sous forme de shampoing, lotion ou masque avant ou après shampoing, les poudres ayurvédiques sont de véritables trésors de la nature regorgeant des bienfaits pour les cheveux et la peau.

En Ayurveda dont elles sont issues, la peau et les cheveux reflètent l’état de notre équilibre (ou déséquilibre) intérieur. Le rôle de ces poudres est donc de rééquilibrer les éléments que sont la terre, le feu, l’air, l’eau et l’espace entre eux et avec les 3 doshas ou humeurs (vata, pitta et kipha). Ainsi, chaque poudre être utilisée à des fins thérapeutiques ou simplement esthétiques, puisque chacune correspond à un dosha.

Quelques conseils d’utilisation

Les poudres ayurvédiques sont à utiliser avec précaution tout de même. En effet, elles ont beau être naturels, utilisées d’une mauvaises manière, elle peuvent venir à étouffer le cheveu ainsi que le cuir chevelu et arriver à un effet inverse de celui attendu.

Voici quelques points importants :

  • Vous pouvez les utiliser 1 à 2 fois par semaine : Ces poudres ont tendance à être utilisées en complément avec des produits supplémentaires dont les huiles végétales. Mettre trop régulièrement pourrait avoir un effet inverse de celui-souhaité. Attention à rester raisonnable.
  • Toujours penser à utiliser une cuillère en bois : Les poudres ayurvédiques perdent de leur nutriment et de leur valeur au contact du métal. Pensez à utiliser une cuillère qui va n accord avec les traditions ayurvédiques.
  • Vous pouvez mélanger les poudres entre elles : Utiliser les vertus d’une seule poudre, c’est bien. Mais on a souvent envie d’aller au delà et de les mélanger pour obtenir différents bienfaits. Allez-y, c’est permis ! Cependant, n’en faites pas trop, 3 à 4 poudres différentes maximum.
  • Tenez votre cure pour des effets : Le cycle du cheveu est long, il faut environ 3 mois pour commencer à remarquer des effets sur la chute et la repousse. Soyez patient et vous serrez surpris. De plus, a chaque application, vous verrez vos cheveux beaucoup plus doux, soyeux et faciles à coiffer.
Ces poudres sont très bien, mais pour un effet maximisé, pensez à les utiliser avec d’autres produits pour limiter votre perte de cheveux, comme des compléments, des massages du cuir chevelu …

La Poudre ayurvédique en shampoing

Grâce à leurs propriétés nettoyante et moussante, les poudres de Shikakaï, Reetha, Sidr et Bhringaraj sont principalement utilisée pour la conception de shampoings naturels simples et peuvent remplacer sans problème d’autres shampoings.

On vous propose ici quatre types de shampoing naturel :

Le shampoing-pâte végétal

Il s’obtient en mélangeant trois à cinq cuillères à soupe de poudre riche en saponines (Reetha, Shikakaï, Sidr etc), deux à trois cuillères à soupe d’autres poudres de plantes pour donner d’autres effets, et de l’eau bouillante. La réalisation se fait en 4 étapes :

  1. Faire le mélange des poudres, y ajouter de l’eau bouillante pour bien libérer les saponines jusqu’à former une pâte lisse assez fluide et laisser tiédir
  2. Appliquez sur le cuir et la chevelure en massant doucement pendant quelques instants
  3. Laissez reposer pendant 1 à 5 minutes puis rincez avec beaucoup d’eau
  4. Faire un rinçage acide

Le shampoing-pâte à l’argile

Apprécié grâce aux propriétés absorbantes de l’argile, il permet d’éliminer le sébum et les impuretés. Il est idéal quand on a des problèmes de démangeaisons et de pellicules. il s’obtient en mélangeant trois à cinq cuillères à soupe d’argile naturelle, deux à trois cuillères à soupe d’autres poudres de plantes, et de l’eau bouillante. La réalisation se fait en 4 étapes :

  1. Faire le mélange de l’argile, des poudres et de l’eau tiède
  2. Appliquez sur le cuir et la chevelure en massant doucement pendant quelques instants
  3. Laissez reposer pendant quelques minutes puis rincez avec beaucoup d’eau
  4. Faites un rinçage acide avec différents vinaigre, comme le blanc

Le shampoing-poudre

Il utilise le pouvoir nettoyant des poudres de Reetha et/ou de Shikakaï et les propriétés absorbantes de l’argile. Il s’obtient en mélangeant trois à cinq cuillérées à soupe de poudre de Reetha et/ou Shikakaï, deux à trois cuillères à soupe d’argile verte. La réalisation se fait en 4 étapes :

  1. Mouillez la chevelure
  2. Appliquez la poudre sur le cuir chevelu et massez doucement, puis étendre l’application sur les longueurs
  3. Rincez avec beaucoup d’eau
  4. Faire un rinçage acide, notamment avec du vinaigre d’alcool

Le shampoing sec

Il permet d’espacer les shampoings grâce à sa propriété absorbante ce qui permet d’éviter l’effet gras. La réalisation se fait en 3 étapes :

  1. Commencez par saupoudrez une petite quantité de poudre sur le cuir chevelu en massant doucement. Il faut éviter d’en mettre trop
  2. Ensuite laissez reposer quelques instants pour que la poudre absorbe l’excès de sébum
  3. Enfin, brossez pour éliminer tout excès de poudre

La Poudre ayurvédique contre la perte de cheveux

La perte de cheveux est un phénomène tout à fait naturel fortement déterminé par l’hérédité. Néanmoins dans certains cas, la chute de cheveux peut révéler un problème de santé ou causée par la prise de médicaments. Il est donc souvent courant que des traitements soient entrepris pour afin de stimuler la repousse ou de limiter la chute. Les poudres ayurvédiques occupent une place de choix dans la réduction voire l’élimination du phénomène de chute de cheveux. Parmi toutes celles qui existent, nous vous proposons celles qui sont les plus répandues :
  • La poudre Bhringaraj : C’est la poudre la plus connue pour lutter contre la perte des cheveux mais également contre les cheveux grisonnants. On l’appelle LA plante pour les cheveux, c’est la traduction en Indien de Bhringaraj.
  • La poudre de Brahmi : Réputée pour lutter efficacement contre la chute de cheveux, elle fortifie le cuir chevelu. Ainsi, que ce soit une chute de cheveux chronique, hormonale ou ponctuelle, elle s’avèrera très utile. Comment l’utiliser : faire un mélange homogène de 3 cuillère à soupe de poudre de Brahmi, de l’eau tiède, cuillère à café de gel d’aloe vera, une cuillère à café d’huile végétale de ricin, une quantité conseillée d’huile essentielle de Bay Saint Thomas (sauf pour femme enceinte ou allaitante).
  • La poudre de Kachur Sugandhi : Elle a des résultats très intéressant pour ses vertus volumiques. Néanmoins, elle peut être irritante selon la nature de votre cuir chevelu. Il est donc conseillé de ne pas l’utiliser de manière régulière. Comment l’utiliser : faire un mélange d’une cuillère et demi de poudre de Kachur Sugandhi, d’une cuillère et demi de poudre de Kapoor Kachli, de l’eau tiède et d’une cuillère d’aloe vera jusqu’à obtention d’une consistance proche du yaourt brassé.
  • La poudre de Kapoor Kachli : Il est conseillé de l’utiliser principalement lorsque vous ne rencontrez pas de problématique particulière. Douce, elle permet de fortifier les cheveux dès la racine et de détoxifier le cuir chevelu. Comment l’utiliser : faire un mélange de 3 cuillères à soupe de poudre de Kapoor Kachli, d’une cuillère de gel d’aloe vera, de l’eau tiède jusqu’à obtention d’une consistance proche du yaourt brassé. Il n’est pas utile d’y ajouter de l’huile végétale ou de l’huile essentielle.
Il est important de remarquer que les poudres ayurvédiques peuvent être utilisées en association avec plusieurs autres produits naturels. Néanmoins chaque organisme est unique, et aura donc des réactions différentes en fonction du produit utilisé. Bien plus pour le traitement de la chute de cheveux, ne jamais oublier que le cuir chevelu est une partie de la peau à part entière, il n’est donc pas opportun de traiter le cuir chevelu comme les bords longs. Essayez progressivement chacun des produits et observez l’évolution tout au long de votre traitement.