La PRP pour les cheveux : ralentir efficacement la chute

Dans votre quête pour mettre un terme à votre calvitie éventuellement encourager une nouvelle repousse des cheveux, vous avez découvert les injections de PRP comme option de traitement et vous vous êtes posé quelques questions à ce sujet. Commençons donc par la question la plus courante : de quoi s’agit-il ?

Qu’est-ce qu’une injection de PRP ?

Le plasma riche en plaquettes ou PRP est un nouveau traitement révolutionnaire contre la chute des cheveux. Il s’agit d’un traitement non chirurgical progressif pour traiter la calvitie. Ce traitement consiste à utiliser votre propre sang pour stimuler vos follicules pileux afin de faire repousser les cheveux.

Lors des injections de PRP, une petite quantité de sang est prélevée sur le bras et placée dans une centrifugeuse pour séparer le plasma riche en plaquettes des cellules sanguines inutiles.

Le PRP purifié est ensuite injecté dans le cuir chevelu pour cibler les follicules vieillissants. Les facteurs de croissance naturels présents dans votre propre sang fournissent une source directe de nutriments qui peuvent réveiller les cheveux clairsemés et même inverser les effets de la miniaturisation, vous donnant des cheveux plus épais et plus volumineux sans chirurgie.

Cette thérapie est principalement utilisée comme une procédure de stimulation de la croissance des cheveux et nécessite généralement plusieurs procédures sur une période de 3 à 6 mois pour commencer à montrer des résultats.

Comment se déroulent les séances d’injections de PRP ?

Le plasma riche en plaquettes est une procédure non chirurgicale qui utilise les cellules souches et les facteurs de croissance du propre sang du patient pour déclencher la croissance des cheveux à partir de follicules pileux au repos ou miniaturisés. La procédure se déroule en plusieurs étapes :

Prélèvement du sang du patient

La première étape consiste à prélever le sang du patient dans un tube spécialisé de 20 à 22 cm3 qui est ensuite centrifugé pendant 15 minutes.
La centrifugeuse sépare les plaquettes du reste du sang. Le produit final est du plasma qui a été séparé des globules blancs et rouges. Ce plasma est ensuite mis de côté et la gravité permet aux plaquettes de sortir de la suspension et de se rassembler au fond du tube.

Cette zone plus dense de plaquettes dans le plasma est appelée plasma riche en plaquettes ou PRP. Cette zone présente généralement une concentration de plaquettes de 3 à 5 fois supérieure et constitue l’ingrédient clé du succès de toute procédure PRP. Le plasma pauvre en plaquettes ou PRP est généralement prélevé au sommet du tube et jeté, ou, dans certains cas, conservé pour un traitement de micro-aiguillettes après l’injection de PRP.

Injection du PRP dans le cuir chevelu

Le plasma riche en plaquettes est ensuite réinjecté dans le cuir chevelu selon l’une des deux procédures suivantes :

  • Sous-cutanée : Le PRP est injecté dans la couche de graisse sous-cutanée du cuir chevelu à l’aide d’une aiguille plus longue avec moins d’injections, ou
  • Cutanée : Le PRP est injecté dans le cuir chevelu, dans la couche cutanée, à l’aide d’une aiguille plus courte et d’un nombre plus élevé d’injections.

Après l’injection de PRP dans la zone affectée du cuir chevelu, il commence à développer la croissance dans le follicule pileux en stimulant les cellules souches ainsi que d’autres cellules qui se trouvent autour du microenvironnement des follicules pileux. En outre, l’injection stimule les follicules capillaires inactifs, ce qui fait qu’ils entrent également dans la phase de croissance active.

De cette façon, l’injection travaille à faire pousser de nouveaux cheveux dans votre cuir chevelu et à favoriser la croissance du follicule capillaire inactif.

Qui peut bénéficier des injections de PRP ?

Les injections de PRP peuvent bénéficier à un plus grand nombre de personnes que vous ne l’aviez pensé au départ. Ces injections de plasma sont riches en plaquettes et peuvent potentiellement aider les groupes suivants :

  • Les hommes et les femmes : On parle beaucoup de la calvitie et de l’amincissement des cheveux chez les hommes, mais les femmes ne bénéficient pas souvent des mêmes informations. Le fait est que les femmes peuvent aussi perdre des cheveux, en raison de plusieurs facteurs différents.
  • Les personnes qui souffrent d’alopécie androgénique ou d’autres formes d’alopécie : C’est ce que l’on appelle la calvitie de modèle masculin/féminin.
  • Ceux qui souffrent d’une perte de cheveux due à un niveau de stress élevé : Comme cette maladie n’est pas chronique, elle peut être traitée assez facilement.
  • Les personnes qui ont récemment perdu leurs cheveux : Plus la perte de cheveux est récente, plus vous avez de chances de la corriger avant qu’il ne soit trop tard grâce aux injections de PRP.
  • Ceux dont les cheveux sont clairsemés ou dégarnis, mais pas complètement chauves : Les injections de PRP sont destinées à épaissir, renforcer et faire pousser les cheveux à partir de follicules qui fonctionnent encore, aussi faiblement que cela puisse paraître.
Au final, beaucoup de gens peuvent en bénéficier. L’idée est surtout de ne pas injecter le PRP là où les zones sont dégarnies.

Les avantages cliniques des injections de PRP

Les injections de PRP pour lutter contre la calvitie sont de plus en plus populaires grâce à ses nombreux avantages médicaux. Ces avantages sont notamment les suivants :

  • La Sécurité : Les injections de PRP utilisent les propres cellules de votre corps. Il n’y a aucun risque de rejet ou de réaction allergique.
  • L’Inconfort minimal : Comme les injections de PRP n’impliquent pas d’intervention chirurgicale, vous ne devriez ressentir qu’une gêne minime, semblable à celle que vous ressentiriez si vous subissiez des analyses sanguines lors de vos rendez-vous médicaux habituels.
  • La Commodité : Les injections de PRP ne nécessitent aucun temps d’arrêt ou de récupération. Vous pouvez conduire et reprendre vos activités normales immédiatement après l’intervention.
  • L’Efficacité : Cette option est efficace pour de nombreux patients. Vous pouvez commencer à constater les résultats après chaque séance. En effet, on peut voir un épaississement après 1 à 2 séances, une diminution de la chute après 2 à 3 séances et des repousses après 3 à 4 séances.
  • La Polyvalence : Bien qu’il s’agisse principalement d’un traitement pour les problèmes de calvitie, ce traitement peut être appliqué à des personnes souffrant de toutes sortes de problèmes, y compris des problèmes de peau et même de vieillissement. Les injections de PRP peuvent être appliquées pour réduire les ridules, les rides et même l’acné avec des résultats raisonnables.

Une fois que vos cheveux commencent à revenir, ils peuvent avoir d’énormes avantages pour votre look et votre niveau de confiance. Une chevelure bien fournie peut vous aider à paraître plus jeune et, dans certains cas, plus sain. Vous serez ainsi plus disposé à faire face à de nouvelles situations sociales et à relever de nouveaux défis sur le lieu de travail.

Combien de temps dure cette procédure ?

Les injections de PRP ne sont pas un remède contre les affections qui provoquent la chute des cheveux. C’est pourquoi une personne devrait recevoir plusieurs injections de PRP au fil du temps pour maintenir les résultats de la croissance des cheveux.

Les recommandations du médecin concernant la fréquence des injections de PRP varient en fonction de l’état de la personne et des résultats de son traitement initial. Le médecin peut suggérer de faire des injections tous les 6 à 12 mois une fois que la perte de cheveux est maîtrisée.

Les effets secondaires des injections de PRP

Les injections de PRP ont des effets secondaires minimes. Les seuls effets secondaires sont ceux inhérents aux traitements injectables de toute nature. Les effets secondaires les plus courants sont des gonflements, des rougeurs ou des douleurs mineures.

Généralement, les effets secondaires de la plupart des patients s’estompent en quelques heures, mais vous pouvez ressentir une légère douleur ou un gonflement qui dure jusqu’au lendemain ou au bout de deux jours. Une anesthésie locale ou topique peut être utilisée pour engourdir votre cuir chevelu avant l’intervention, ce qui peut entraîner un engourdissement durable après votre rendez-vous.

Dans l’ensemble, votre traitement devrait être confortable et votre rétablissement indolore. Vous pouvez retourner au travail et reprendre toutes vos activités normales après votre rendez-vous, ce qui fait des injections de PRP un traitement pratique et efficace pour les hommes et les femmes de partout qui recherchent les meilleures options de restauration capillaire non chirurgicale.

Se préparer aux injections de PRP pour maximiser les effets

Voici un petit programme à suivre avant vos séances de PRP

1 à 2 semaines avant les injections

Vous avez encore du temps avant le jour J mais il vaut mieux commencer à anticiper, pas vrai ? Voici les deux points à prendre en compte:

Suivez quelques restrictions alimentaires

Pendant les deux semaines précédant votre rendez-vous, évitez les noix, les graines, le poisson, l’huile de poisson, les AINS, les suppléments et tout ce qui peut prolonger les saignements. Cela aidera considérablement à minimiser les ecchymoses, les saignements et les gonflements après vos injections.

Buvez également beaucoup d’eau. Cela aura comme effet d’augmenter la quantité de plasma dans votre sang. Le docteur vous montrera donc des seringues plus remplies, cela maximisera les effets.

Arrêter les médicaments et les suppléments

Si vous prenez des anticoagulants, vous devrez peut-être arrêter ces derniers quelques jours ou semaines avant votre traitement par injection. Parlez à votre médecin traitant pour savoir s’il est sûr d’arrêter ces médicaments ainsi que pour obtenir des instructions sur le moment où il faut arrêter et recommencer le traitement.

Attention : Il n’est pas recommandé à ceux qui prennent des médicaments vitaux d’arrêter leurs médicaments pour subir une intervention esthétique. QUestion de logique, la santé prévaut sur l’esthétisme.

Jour de la séance d’injection de PRP

Le jour J est arrivé, voici quelques attentions avant la séance :

Mangez et buvez avant votre traitement

Il n’est pas rare que les patients passent ou deviennent vasovagaux lors de leur injection. La plupart des gens n’aiment pas les aiguilles. Si vous avez une bonne glycémie et que vous êtes hydraté, vous aurez moins de chances de vous sentir mal à l’aise pendant votre traitement.

Continuer à boire beaucoup d’eau, le jour J ne fait pas exception.

Évitez les gels, laques ou autres produits capillaires topiques

Veuillez éviter le gel, les laques, les colorations en spray ou autres produits capillaires topiques le jour du traitement. Pensez également à lavez vos cheveux le jour de votre séance. Cela permet au médecin de pratiquer plus simplement et dans de meilleurs conditions ses soins.

Après la séance

La séance est terminée, voici quelques points à prendre en compte.

Continuez à boire beaucoup d’eau

Pour la santé de vos cheveux mais aussi celle de votre corps, l’eau est primordiale. Il faut continuer à boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. Cela permet de bien hydrater votre corps et de favoriser la repousse des cheveux. Sans eau, il ne sera pas possible de voir vos cheveux repousser correctement.

Attention à ne pas trop toucher votre crâne

Vous venez de subir plusieurs injections sur le cuir chevelu, il y a donc forcément des petits plaies. Éviter de les toucher pour que cela puisse cicatriser en paix et ainsi laisser le processus agir.
Pareil pour le shampoing, pensez à le faire le lendemain et pas juste après.

Conclusion

Les injections de PRP peuvent être bénéfiques pour tous les patients qui souffrent de calvitie. Un grand nombre de personnes ont bénéficié du traitement de la perte de cheveux par le plasma riche en plaquettes.

Parmi eux, on compte plusieurs célébrités et personnalités de renom de différents horizons. Le traitement est relativement nouveau, mais il est efficace et réactif. Ainsi, une grande partie de la population fait confiance à cette procédure pour récupérer les cheveux perdus.