L'huile essentielle de menthe poivrée pour la repousse des cheveux

La menthe poivrée est une plante qui résulte du croisement entre la « Mentha aquatica » (menthe aquatique) et la « Mentha spicata » (menthe verte) : elle n’est donc pas ordinaire. De nos jours, plusieurs variétés de menthes poivrées sont cultivées à travers le monde. L’histoire de cette plante commence environ au 1er millénaire avant JC.

La menthe poivrée est une plante mystérieuse qui a su s’imposer dans le quotidien des hommes à travers les siècles, aussi bien dans le domaine culinaire que thérapeutique. De la fatigue aux douleurs musculaires en passant par les problèmes cutanés et digestifs, les troubles hormonaux et métaboliques, la constipation, le mal des transports ou l’alopécie… la liste des maladies et malaises qu’elle permet de traiter est longue.

Un peu d’histoire

La vieille Egypte est le lieu où des archéologues ont trouvé la première trace de la menthe poivrée. En effet des feuillés séchées de menthe poivrée étaient à l’intérieur des pyramides. Après les égyptiens, les Hébreux et les Grecs ont commencé à l’utiliser pour son odeur (surtout pour produire des parfums). Les Romains de leur côté ajoutaient ces feuilles dans les vins et les sauces en guise d’aromate.

Mais en Europe occidentale, la Menthe poivrée est véritablement devenue célèbre à partir du XVIIIe. A cette époque, elle était alors l’un des meilleurs traitements contre les rhumes et les affections des voies respiratoires. Mais loin d’être utilisée uniquement pour ses feuilles, la menthe poivrée était aussi appréciée dans la pharmacopée européenne pour son huile essentielle.

Dans les années 1990, une étude clinique à permis de démontrer son efficacité contre les troubles digestifs. Et plus récemment en 2014, une autre a permis de prouver son rôle dans la réparation des problèmes causés par l’alopécie. Le succès de l’huile essentielle de menthe poivrée s’explique surtout par sa composition chimique car elle contient divers agents qui contribuent au bien-être de l’organisme.

Les propriétés de l’HE de menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée est composée principalement de Menthol (46.68 %), de Menthone (22.44%), d’Acétate de menthyle (6.97%), le reste étant reparti entre le Pulégone, l’Isomenthone, le Limonène, le terpinéol, etc.
Il faut noter que cette composition varie fortement en fonction de la période de récolte ainsi que du sol. De manière générale, elle est indiquée pour atténuer certaines douleurs et maux de têtes, résoudre les problèmes digestifs et respiratoires, son action contre l’alopécie n’étant pas en reste.

Douleurs

La forte teneur en menthol et les propriétés antalgiques de l’huile essentielle de menthe poivrée fait qu’elle procure une agréable sensation de fraîcheur. C’est pourquoi l’on la retrouve le plus souvent comme produit de premiers soins dans la trousse de secours sportive ou familiale. Elle s’avère particulièrement efficace lors des piqûres douloureuses, des chocs et des coups.

Maux de têtes

Un mal de tête peut avoir plusieurs origines : vasculaire, infectieuse ou hépatique. Quelque soit la cause d’une migraine, l’huile essentielle de menthe poivrée aide à soulager ou diminuer la douleur. Le traitement consiste à appliquer de l’huile sur le front, les tempes ou les sinus, et effectuer un massage.

Troubles digestifs

L’huile essentielle de menthe poivrée possède des propriétés spasmolytiques, carminatives et anti inflammatoires.Celles-ci lui procurent une action sur certains maux digestifs comme les spasmes intestinaux, les douleurs inflammatoires intestinales, les douleurs au niveau de l’estomac et les ballonnements. Elle présente aussi de nombreux avantages en cas de nausées et d’insuffisance biliaires.

Troubles ORL

Lorsque les voies respiratoires sont contractées, l’action de l’huile essentielle de menthe poivrée permet qu’elles se relâchent. Son utilisation en synergie avec d’autres huiles anti infectieuses soulage en cas de sinusite ou de rhume.

Problèmes capillaires

L’huile essentielle de menthe poivrée est utilisée en soins capillaires, car elle est capable de faire pousser les cheveux plus rapidement. C’est d’ailleurs ce qui nous intéresse le plus ici. Ses différents principes actifs permettent d’atténuer la calvitie. Associée à d’autres huiles, elle est plus douce compte tenu de sa forte teneur en menthol. De nombreuses études ont permis de démontrer son efficacité contre la chute de cheveux (notamment une étude plus récente la comparant au Minoxidil).

Étude sur l’huile essentielle de menthe poivrée

Une étude comparative menée entre l’huile essentielle de menthe poivrée et le Minoxidil a permis de démontrer que la première favorise une pousse de cheveux plus rapide que la deuxième.

Déroulement de l’étude

Parue dans Toxicological Research en 2014, cette étude a été effectuée sur quatre groupes d’animaux. Le premier groupe s’est fait appliquer sur les cheveux une solution saline. Le second, de l’huile de jojoba, le troisième, du Minoxidil ou Rogaine tandis que le dernier groupe s’est fait appliquer de l’huile essentielle de menthe poivrée diluée à 3 %.

Deux semaines après le début de l’étude, les scientifiques ont pu noter que l’huile essentielle de menthe poivrée stimulait plus rapidement la pousse des cheveux comparée à la solution saline et l’huile de jojoba. A la troisième semaine, ces résultats étaient encore plus évidents: l’huile essentielle de menthe poivrée s’est révélée être la plus efficace de toutes. En effet, ses résultats étaient de 92 %, tandis que ceux du Minoxidil étaient de 55% seulement.

Une solution naturelle et moins coûteuse

Il faut noter que le Minoxidil est le seul produit approuvé contre la perte des cheveux. De même, il est plus cher que l’huile essentielle de menthe poivrée. Et tous les deux, leur utilisation doit être sur une longue durée pour de bons résultats.

Un traitement à l’huile essentielle de menthe poivrée offre, de ce fait, un meilleur rapport qualité/prix. L’huile essentielle étant un produit naturel, elle ne présente aucun effet secondaire comparé au Minoxidil qui peut en avoir. A l’origine, ce médicament était censé résoudre les problèmes d’hypertension et présentait alors des effets secondaires comme les problèmes respiratoires, la rétention d’eau, les démangeaisons, etc.

Il faut également souligner que l’utilisation sur les cheveux, de l’huile essentielle de menthe poivrée est assez simple et se fait grâce à de simples recettes maison.

Astuces pour soins capillaires

De nombreuses astuces maison à base d’huile essentielle de menthe poivrée existent pour redonner à la chevelure tout son éclat et sa force.

Astuce 1 pour des cheveux plus forts

Cette astuce est assez simple. Il suffit de diluer de l’huile essentielle de menthe poivrée avec l’huile végétale. Par exemple, pour 20 ml d’huile végétale d’avocat, vous pouvez utiliser 4 gouttes d’huile essentielle. Il est aussi possible de choisir l’huile végétale de macadamia à la place parce qu’elle est efficace contre les agressions extérieures et les pellicules. Ensuite, il faut appliquer le mélange sur le cuir chevelu et masser.

Astuce 2 la pousse de cheveux rapide

Associée aux huiles de coco et de ricin, l’huile essentielle de menthe poivrée constitue un bain d’huile de choix pour la pousse des cheveux. Après ce bain d’huile, vous devez poser une serviette chaude sur la tête de préférence la nuit à partir de 1h jusqu’au matin. En cas de cheveux cassants, secs ou fourchus, quelques gouttes d’aloès Vera sont nécessaires pour favoriser l’hydratation. Et pour que vos cheveux soient plus brillants, n’hésitez pas à mettre 2 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang.

Astuce 3 pour des cheveux beaux et soyeux

Vous pouvez également rajouter quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans votre shampoing. Avant de passer au rinçage, laissez vos cheveux reposer pendant quelques secondes. Utilisez-en aussi dans vos recettes d’après shampoing pour faciliter le démêlage des cheveux.
Quelque soit la recette choisie, l’huile essentielle de menthe poivrée n’a pas besoin d’être à forte dose pour produire le résultat escompté. Quelques gouttes suffisent. D’autant plus que si la dose est exagérée, cela peut occasionner des malaises.

Quelques précautions dans l’utilisation de la Menthe poivrée

La menthe poivrée ne comporte à priorité aucun risque majeur. Cependant, il est nécessaire de prendre certaines précautions quant à son utilisation. Parmi les précautions d’usage, il est recommandé de diluer l’huile essentielle de menthe poivrée pour l’atténuer. Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas l’inhaler, elle est également déconseillée chez la femme enceinte et la femme allaitante.

Les personnes allergiques à la menthe non plus ne devraient pas en utiliser, de même que les individus épileptiques, asthmatiques et les enfants de moins de 7ans. Si vous comptez ingérer des capsules d’huiles essentielles de menthe poivrée, évitez de prendre des antiacides durant les 2 heures qui précèdent. Ceci est valable si vous prenez des médicaments dont la menthe poivrée est susceptible de potentialiser les effets (les Inhibiteurs des canaux calciques par exemple).

D’autre part, il est déconseillé de prendre des doses excessives d’huile essentielle de menthe poivrée parce qu’elle pourrait provoquer des nausées, des troubles nerveux, musculaires ou cardiaques. En cas de doute, sollicitez l’avis d’un professionnel!

Conclusion

Au final, l’huile essentielle de menthe poivrée permet de venir à bout de l’alopécie par son aptitude à favoriser une meilleure circulation sanguine sous la peau. Ce qui permet aux cheveux de recevoir les nutriments dont ils ont besoin. De manière générale, elle est recommandée en cas de mal de tête, de nez bouché, de mauvaise haleine ou encore des problèmes de digestion. Dans tous les cas, prenez toujours la peine de la diluer pour éviter l’irritation cutanée.