La Tricopigmentation pour cacher la calvitie

L’histoire des tatouages est très ancienne et existe depuis plusieurs années. Ainsi, si on vous dit « tatouage de cheveux », à quoi pensez-vous de manière instinctive ? Plusieurs répondront « à des cheveux dessinés sur la peau ». Eh bien, ce n’est pas totalement faux. Mais le point de vue de cette réponse peut être bien différent de celui du sujet.

« Le tatouage de cheveux » ou « tatouage du crâne » est une nouvelle technique médicale non médicamenteuse pour lutter contre l’alopécie (ou toute perte de cheveux) chez les hommes et les femmes. C’est une bonne alternative à la greffe de cheveux, mais peut également en être un complément.

L’expression « Tatouage du crâne » n’étant que la description pratique du travail effectué, le terme « tricopigmentation » est celui utilisé par les professionnels du domaine. Domaine de plus en plus répandu dans le monde.

Les effets de la Tricopigmentation

Il s’agit notamment de :

L’effet de densité

Il permet d’obtenir une bonne couverture même dans le cas d’une longueur de cheveux plus importante. Il réduit la transparence et augmente la densité optique des cheveux. Ce cas d’application est une bonne alternative pour les produits à base de fibres capillaires.

Remplacement de la densité capillaire perdue

Pour les cheveux clairsemés, la tricopigmentation permet de simuler la densité manquante. Cela s’applique, quelle que soit la quantité de cheveux perdus par le receveur, et peut même recréer une chevelure complète sur un cuir chevelu complètement chauve.

Restructuration de la ligne capillaire

La récession de la ligne frontale des cheveux est souvent le signe le plus visible de la calvitie. Cette technique permet au client de reconstruire sa ligne capillaire à sa position d’origine, ou à la position qu’il préfère.

Camouflage des cicatrices

Généralement le résultat d’une transplantation de cheveux, toutes sortes de cicatrices peuvent être cachées par tricopigmentation. La technique utilisée est hautement spécialisée, mais lorsqu’elle est appliquée par un technicien expérimenté, même les pires cicatrices de la greffe de cheveux peuvent être très efficacement dissimulées.

Correction de l’alopécie

La nature imprévisible et récurrente de l’alopécie peut rendre les conditions difficiles à vivre. La tricopigmentation permet à la personne atteinte de cacher complètement les symptômes de l’alopécie du cuir chevelu, même si les zones touchées se déplacent ou changent d’apparence.

Procédé du traitement

La procédure consiste à maquiller de façon permanente ou semi-permanente une partie du cuir chevelu. Pour cela, on introduit dans l’épiderme des pigments bio résorbables. Les pigments sont introduits à une profondeur moins importante que celles des tatouages traditionnels.

Les étapes par rendez-vous :

Le premier rendez-vous

Après observation du patient, une gamme de traitement appropriée est proposée. Il est également possible de décider de la gamme de soins en fonction du budget et des envies du patient. Des décisions concernant la plage de traitement, la concentration de colorant injecté et le calendrier de traitement sont prises. Certaines cliniques proposent un service test gratuit de 5 minutes environ.

Premier traitement

Un pigment léger est appliqué (à des intervalles d’environ 3 à 5 mm) sur toute la zone où le tatouage capillaire doit être fait. Un pigment plus mince est appliqué sur la racine des cheveux.
Il faudra environ 7 à 10 jours avant le prochain traitement.

Deuxième traitement

Des colorants seront ajoutés aux colorants de fixation existants pour augmenter la densité. Ici, en fonction du développement de la couleur et du colorant qui a été précédemment imprimé, la densité du colorant qui est imprimé cette fois peut être finement ajustée, et la taille de l’aiguille utilisée peut être augmentée.
En changeant la taille de l’aiguille, il est possible de créer des pseudo-racines de cheveux de différentes tailles. Il faudra environ 7 à 10 jours avant le prochain traitement.

Troisième traitement

Vérification du taux de fixation du colorant et du degré de développement de la couleur, et enfin le produit fini est densifié. Le pigment sera finement serré entre les grains en forme de pseudo-racine. Si la zone de traitement est grande, le renforcement de densité peut augmenter une ou deux fois.

Avantages et inconvénient de la tricopigmentation

Voici les différents points à prendre en compte lorsqu’on souhaite appliquer cette méthode :

Avantages

Si l’activité de la racine des cheveux est perdue en raison de l’AAG (calvitie masculine) ou si la racine des cheveux elle-même est morte, quel que soit le traitement, il sera presque impossible de faire pousser de nouveaux cheveux. La tricopigmentation est à cet instant une bonne option.
Il est très difficile de faire une différence entre un tatouage de cheveux et des cheveux rasés ordinaires à première vue. Il faudrait toucher la tête pour voir la nuance.

Pour ceux qui se retrouvent malheureusement avec des cicatrices visibles de toute taille due à une chirurgie de transplantation de cheveux ou toute autre chose, il est possible de rendre beaucoup moins visible le vide présent en appliquant le tatouage capillaire sur les cicatrices.
Ce procédé s’avère très économique par rapport aux perruques et aux traitements capillaires clairsemés, car il est assez durable. Votre argent économisé pourra être utilisé à d’autres fins.

Inconvénients

Notez qu’il est impossible de reproduire les cheveux longs avec un tatouage de cheveux. L’aspect obtenu sera celui de cheveux coupé à ras.
Un décalage peut se créer entre la zone tatouée et celle non tatouée lors de la pousse de cheveux. Il est donc nécessaire d’effectuer constamment des rasages (environ chaque semaine).

L’amincissement peut progresser dans des zones non atteintes après le traitement. Il faudra donc envisager une intervention supplémentaire.
Pour des racines de cheveux encore actives, l’effet du tatouage peut être néfaste.
Il est difficile d’effacer ce tatouage.

 

Les contre-indications et les effets secondaires de la tricopigmentation

Le procédé est contre-indiqué pour les cheveux blancs, les personnes atteintes de cicatrices keloïdes, de maladies auto immunes de Psolriasis, de folliculite et de dermatite non traitée.

Quoique la procédure peut aussi se faire chez les femmes, elle est interdite chez les femmes enceintes et allaitantes.
Aucun cas de réaction allergique n’a été signalé jusqu’à présent, mais afin de recevoir un traitement en toute quiétude, les personnes allergiques aux métaux ou ayant une peau sensible subiront une séance test avant le traitement. Veuillez d’abord consulter votre médecin pour plus d’informations.

Si vous avez un coup de soleil sur votre cuir chevelu, vous ne pourrez peut-être pas recevoir de traitement en fonction de votre état. Avant le traitement, prenez des mesures pour éviter autant que possible les coups de soleil sur le cuir chevelu.

 Effets secondaires et précautions

Il n’y a aucun cas d’effets secondaires ou de séquelles noté à cette heure.

Après le traitement, ne frottez pas et ne forcez pas votre peau. Cela peut provoquer une irritation, une coloration inégale et il peut être difficile pour le pigment d’entrer lors de l’ajout de couleurs.

Ne vous mouillez pas la tête. Vous pouvez vous laver le visage et les cheveux dès le lendemain, mais assurez-vous de caresser doucement la zone traitée et de rincer à l’eau tiède.

Le sauna, les sources chaudes, la natation et les salons de soins de beauté (massage du cuir chevelu, etc.) sont interdits pendant une semaine après le traitement.

Si une inflammation ou des croûtes se forment, vous ne pouvez pas ajouter de la couleur lors de la prochaine séance.

Si vous avez des problèmes de peau, contactez votre traitant au moins 3 jours avant votre intervention.

Les tatouages de cheveux comme tout tatouage injectent du colorant dans le cuir chevelu. Donc une fois mis en place, il ne peut pas être facilement effacé (si ce n’est par intervention laser coûteux et douloureux). Soyez donc résolu avant d’entamer cette procédure.

Quelle est la couleur utilisée pour la tricopigmentation ?

Le pigment de tricopigmentation a une couleur gris cendre, qui simule la couleur de la kératine, la protéine qui constitue le cheveu. Cette couleur peut être observée en observant un crâne rasé, car c’est celle des poils nouveau-nés. Le pigment peut être adapté en fonction de la couleur des cheveux et du teint de la peau de l’individu, allant du blond foncé au noir. Récemment, de nouveaux pigments hydrophiles ont été mis au point afin de pouvoir traiter également les teints très foncés, offrant un résultat naturel.

Conclusion

La tricopigmentation est en train de devenir une solution populaire à côté des options traditionnelles comme la chirurgie de transplantation de cheveux, les perruques et les médicaments. Elle est non invasive et offre des résultats exceptionnels garantis lorsqu’elle est pratiquée par un technicien expérimenté et bien formé.