Comment masquer la calvitie ?

Si vous remarquez une chute de cheveux permanente et qui a tendance à s’intensifier, il pourrait s’agit du début d’une calvitie.
La calvitie est le dernier stade de l’alopécie et ce défini par la perte totale et définitive des cheveux. Être atteint de la calvitie n’est pas dangereux pour la santé et est un phénomène naturel. En effet, on mesure que 50 % des hommes âgés de 50 ans n’ont plus de cheveux sur leur crâne.

Cette alopécie s’intensifie chez les jeunes hommes âgés de 18 à 25 en raison du stress de la vie quotidienne.
Accepter et reconnaître que notre crâne se dégarni de plus en plus est très difficile. Cependant, si vous êtes à un stade propice à la résolution de ce problème, c’est-à-dire que vous êtes situé dans le degré 1 et 4 de l’échelle de Hamilton-Norwood, vous pouvez alors essayer différentes méthodes afin de masquer et ralentir la calvitie.

Enfin, si vous êtes totalement dégarnie, il existe également quelques méthodes afin de masquer la calvitie.

La poudre pour masquer sa calvitie

La poudre masquant se vend sans ordonnance en pharmacie ou en supermarché sous la forme d’un pot contenant de la poudre à étaler sur le cuir chevelu.
C’est une méthode très utilisée aux États-Unis et en voie de développement dans les pays européens depuis une dizaine d’années.
Son effet principal est de permettre aux cheveux restants de gagner du volume en se densifiant et ainsi, couvre les zones qui ne contiennent plus de cheveux.

Voici quelques recommandations afin de bien utiliser votre poudre masquant.
Il faut tout d’abord choisir une poudre de couleur proche de celle de vos cheveux. Nous vous conseillons donc de choisir une couleur naturelle ou un ton inférieur à votre couleur de cheveux ou de votre teinture actuelle.

Afin d’appliquer la poudre, il faut que vos cheveux soient propres, secs et coiffés. Il est bon de se laver les cheveux quelques minutes avant l’application de la poudre.

Voici comment utiliser la poudre :

Il faut étaler une petite quantité de poudre seulement sur les zones où votre crâne est visible. Si la poudre s’envole, vous pouvez appliquer un tout petit peu de laque afin de stabiliser la solution.
Enfin, il faut laver encore une fois vos cheveux en fin de journée en veillant à bien masser votre cuir chevelu et rincer abondamment les zones où la poudre a été appliquée.

Utiliser des accessoires de mode

La mode est très utile. Les chapeaux sont efficaces pour éviter aux dames de se décoiffer.
Chez les hommes, les accessoires peuvent parfaire un style vestimentaire mais également camoufler les imperfections.

Afin de cacher votre calvitie, vous pouvez opter pour le port d’une casquette si vous êtes jeune. Vous pouvez également décider de porter un béret, ce qui revient à la mode, notamment dans la capitale.
Pour un style plus chic et sobre, le chapeau peut être une bonne alternative. En plus de cacher votre alopécie, vous pourrez affirmer un look vous définissant et vous démarquer des autres hommes.

Le foulard en été peut être utilisé et le bonnet en hiver. Vous aurez de plus l’excuse des saisons en vous protégeant du froid l’hiver, des rayons du Soleil l’été et du vent entre ces deux saisons.

Néanmoins, il s’agit d’une solution efficace en extérieur. En effet, si vous entrez dans un bâtiment, la bienséance va vous obliger à ôter votre couvre-chef.

Jouer sur la coupe de cheveux

Vous pouvez opter pour une coupe en dégradée afin de masquer les zones qui sont désormais dépourvues de cheveux.
L’effet dégradé sur vos cheveux va donner un effet de volume.

Afin d’obtenir le meilleur effet possible, prenez rendez-vous chez un coiffeur spécialiste plutôt que d’essayer de réaliser cela vous-même ou par un ami. L’effet dégradé sur vos cheveux va donner un effet de volume. Veillez également à prendre grand soin de cheveux fins.

En effet, ils sont plus fragiles que les autres et ils nécessitent des produits adaptés. Vous pouvez également utiliser une brosse adaptée en poil doux, cela permettra de ne pas casser les cheveux et donc d’en perdre moins.

Enfin, vous pouvez également opter pour des extensions capillaires sur vos cheveux fins. Mais pour cela, il faut utiliser des mèches courtes et éviter les extensions collées ainsi que les extensions tissées.

La technique de la mèche rabattue

La mèche est un style qui est apparue dans les années 60. Cette mode, associée à celle de la raie sur le côté est devenue un peu désuet mais tend à revenir à la mode. Pour camoufler sa calvitie, vous pouvez utiliser cette technique.

Il suffit de peigner les cheveux d’un côté vers le côté dépourvu de cheveux. Pour maintenir la mèche, vous pouvez mettre de la laque ou de la cire. Vous pouvez également prendre les cheveux se trouvant dans la nuque et les rabattre vers les zones de calvitie.

Si vous possédez des cheveux sur la nuque et l’un des côtés de votre crâne, vous pouvez associer ces deux méthodes en même temps.

La prothèse pour cheveux

La prothèse est une solution parfaite, mais hélas, temporaire. Elle permet effectivement de masquer la calvitie de façon optimale et sans aucun risque.
Il s’agit d’une alternative parfaite aux personnes ne souhaitant pas prendre de traitement ou qui sont allergiques à ces produits. Lorsque la prothèse est parfaitement mise, il n’est absolument pas possible de trouver la différence entre les cheveux naturels et l’utilisation d’une prothèse capillaire.

Cette ressemblance se remarque également dans le toucher. Si votre compagne, un collège ou un ami vous touche les cheveux, il n’y a aucun effet synthétique et il est impossible de discerner la marque de la pose sur votre crâne. De nombreuses variantes aux extensions existent comme les postiches ou les toupets, par exemple.

Si vous souhaitez utiliser cette méthode de manière permanente, la solution qui s’offre à vous est l’utilisation de perruque.

L’utilisation de perruque

Les perruques sont autant utilisées par les hommes que par les femmes. Parfois pour sublimer ses cheveux et parfois pour masquer sa calvitie.
Cependant, si vous souhaitez obtenir un effet de vrais cheveux, il convient d’opter pour une perruque de qualité, dite haut-de-gamme, car il existe de nombreux modèle de perruque, mais la plupart ne donnent pas un effet naturel, ni visuellement, ni au toucher. Une perruque de qualité pourra vous accompagner de très nombreuses années.

Afin d’optimiser la durée de vie de votre perruque, il faudra également l’entretenir de façon régulière et trouver la coupe de cheveux parfaite qui vous conviendra et qui pourra masquer les imperfections de vos cheveux naturels.

Néanmoins, il vous sera impossible de pratiquer certaines activités avec votre perruque comme la nage par exemple. En effet, vous pourriez la voir se décoller
.
Méthode efficace, mais de plus en plus bouder par les personnes atteintes de calvitie grâce aux progrès de la science dans les domaines de greffe capillaire, mais également par la connotation péjorative que véhicule les perruques, elles n’en restent pas moins une méthode efficace mais onéreuse et coûteuse en entretien.

Volumer ses cheveux

Le volumateur pour cheveux est une variante aux prothèses capillaires.
Cette technique se rapproche plus des perruques et s’adresse généralement aux femmes même si quelques hommes ont recours à cette méthode.
Il s’agit de prothèse permettant de gonfler le volume des cheveux. Il existe ce genre de produit dans le shampooing volumateur, par exemple. L’avantage d’augmenter le volume de ses cheveux est de cacher les zones atteintes de calvitie. De plus, vous aurez également un plus large de choix de coupe de cheveux.

Une technique complémentaire au gain de volume des cheveux est le rabattage de mèche.
Si vous possédez déjà des cheveux épais, que vous en êtes au tout début de votre calvitie et que vous ne souhaitez pas encore dépenser de l’argent pour vos cheveux, vous pouvez opter pour masquer vos zones sans cheveux par les cheveux existants encore.
Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit de rabattre les cheveux se trouvant sur le côté ou l’arrière de votre crâne vers les zones à cacher. Vous pouvez également choisir de rabattre les côtés et l’arrière.

Attention toutefois. Il faut que cette technique se fasse lorsque votre calvitie est encore naissante sinon vous risquez de provoquer l’effet inverse.

En effet, vous avez sans doute déjà remarqué des hommes sans cheveux et avec une petite mèche. Cela est ridicule, car vous montrer votre calvitie plus que vous ne la cacher.
Il faut donc le faire avec parcimonie et avant que la calvitie ne soit trop présente, car vous donnerez l’image de quelqu’un ne s’assumant pas sa calvitie et voulant la masquer à tout prix.

Cependant, si vous êtes effectivement dans le cas d’une calvitie naissance et que vous possédez seulement quelques trous dans votre chevelure, vous pouvez les combler autrement.

La greffe pour masquer sa calvitie

Cette méthode est sans doute la plus efficace.
Attention toutefois, elle n’est praticable qu’à certains stades de la calvitie. En effet, une alopécie trop avancée ne pourra pas se réguler par une greffe de cheveux.

Technique onéreuse et chirurgie lourde, la greffe n’en reste pas moins très efficace. Deux solutions s’offrent à vous. La FUE et la FUT.
FUE, Extraction d’unités folliculaires est une méthode consistant à prélever les bulbes se trouvant à l’arrière du crâne afin de les replanter à l’endroit où les cheveux se repoussent plus. Cette méthode n’est réalisée que pour les patients âgés de moins de 35 ans et coûte entre 6.000 et 10.000 €.

Si vous souhaitez réaliser ce type d’intervention, il faudra bien mesurer l’ampleur de cette opération et discuter longuement de votre choix avec des spécialistes qui pourront vous orienter et vous guider. Nous vous conseillons également d’essayer les méthodes naturelles avant de songer à l’opération capillaire.

Une méthode drastiquement opposée permet de masquer sa calvitie.

Se raser totalement le crâne.

Le rasage complet peut effrayer de nombreux hommes, car cela revient à simuler une calvitie.
En effet, le but n’est pas de ne plus avoir de cheveux, mais de cacher son manque de cheveux.

C’est en ce point que le rasage de la tête peut vous aider. Cette coupe de cheveux est régulièrement utilisée, par les jeunes et les hommes âgés. Se tondre de manière très courte est fréquente et ne dénote donc pas en société.

De plus, le crâne rasé donne un look plus viril ou plus jeune aux hommes. En effet, combien de fois, il arrive d’être effrayé par un grand gaillard musclé aux cheveux rasés ?

L’avantage de cette coupe est que vous n’avez plus à vous soucier de votre coiffure, de la perte de vos cheveux ni des trous qui pourraient être visibles sur votre tête. Il faudra cependant veiller à raser régulièrement votre tête afin de bien masquer l’alopécie.

En complément du rasage, vous pouvez masquer de façon permanente votre tête.

La tricopigmentation : le tatouage crânien.

Le tatouage crânien, également appelé tricopigmentation est une méthode permettant de tatouer le crâne en ajoutant une colorisation du cuir chevelu.
Cette pigmentation va donner un effet rasé de près à votre tête.

Vous l’aurez compris, il s’agit d’un tatouage permanent. C’est pour cela qu’il faut mûrement réfléchir et qu’il faudra passer par un professionnel qualifié afin d’obtenir le meilleur résultat possible.

Le tatouage étant définitif, il faudra prendre cette décision après consultation de médecin et de tatoueur et apporter des corrections régulièrement.

En effet, la peau et le cuir chevelu vont continuer à évoluer et il faudra retourner voir un professionnel tous les 2 ans environ afin de rafraîchir votre coloration pour garder un effet visuel convainquant.

Attention toutefois à votre couleur de peau. En effet, les résultats sont moins réalistes sur des peaux claires et vous devrez vous raser régulièrement afin de mettre en évidence votre coloration.

Cette technique récente séduit néanmoins de plus en plus d’homme afin de masquer la calvitie et permet également de corriger une greffe de cheveu ratée et permet également de masquer les pelades.

Enfin, après toutes ces méthodes permettant de cacher sa calvitie, nous avons oublié un élément fondamental.

Assumer sa calvitie et apprendre à vivre avec.

Ce n’est peut-être pas ce que vous vouliez entendre mais c’est peut-être à envisager si vous n’avez pas trouvé la bonne solution à vos problèmes.


La calvitie n’est pas une maladie et est présente pour la grande majorité des hommes.
En effet, 50 % des hommes âgés de plus de 50 ans en sont atteints. La part de jeune atteint d’une alopécie à drastiquement augmenter ces dernières années.
Le stress de la vie quotidienne et le facteur génétique en sont responsables.

De plus, de nombreuses femmes trouvent les hommes chauves attirants et sont de plus en plus mis en valeur dans notre société. Certaines stars hollywoodiennes s’affichent avec une calvitie et font tourner les têtes de toutes les femmes, jeunes et moins jeunes.

Ainsi, la confiance vous en sera votre plus grand atout et l’acceptation de votre calvitie pourra vous faire envisager de l’exposer au grand jour ou d’user de subterfuge sans vous stresser.
De ce fait, masquer son alopécie peut s’avérer facile et très efficace au début mais si l’on ne prend pas soin de façon professionnel de ses cheveux, la calvitie peut arriver et il vous sera impossible de la camoufler sans paraître ridicule. C’est à ce stade qu’il faudra prendre la décision de subir un traitement lourd ou de l’assumer.